Le Soudan apprécie l'esprit de la conférence sur le Darfour

Tripoli- Libye (PANA) -- Le ministre d'Etat soudanais aux Affaires étrangères Sammani Al-Wassila a qualifié la première séance à hui- clos de la seconde conférence internationale sur le Darfour qui a débuté ce dimanche à Tripoli de fructueuse et aractérisée par "un très grand esprit de responsabilité et de transparence".
Dans une déclaration à la PANA dimanche à Tripoli, M.
Al-Wassila a indiqué que la réunion a été consacrée à des rapports sur la première conférence internationale sur le Darfour, tenue à Tripoli les 28 et 29 avril dernier, précisant que ces rapports ont souligné la nécessité de parvenir à une solution pacifique et à la réalisation de la sécurité dans la province du Darfour.
"La première séance à hui-clos a mis aussi l'accent sur la nécessité de l'unification des mouvements et factions rebelles non-signataires de l'accord de paix d'Abuja, étant donné que cette mesure constitue une garantie essentielle pour la poursuite du processus de paix", a- t-il ajouté.
Le responsable soudanais a indiqué que tous les orateurs et chefs des délégations participant à cette conférence ont convenu de la nécessité d'envoyer un message fort aux mouvements rebelles non- signataires pour que les armes se taisent et ce dans l'objectif d'apaiser la situation.
Il a signalé que tous les participants à la conférence ont souligné la nécessité d'initier un véritable processus de développement dans la région tout en impliquant les populations du Darfour dans le dialogue sur le processus de paix dans cette province.
M.
Al-Wassila a ajouté que la réunion d'aujourd'hui va essayer de déterminer le lieu et la date de la rencontre entre les mouvements rebelles non-signataires de l'accord d'Abuja de paix au Darfour en vue d'harmonier leur positions, signalant que cette rencontre est prévue dans un delai ne dépassant pas deux semaines.

15 juillet 2007 19:05:00




xhtml CSS