Le Sénégal et la Belgique convoqués devant la CIJ pour l’affaire Hissène Habré

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) – La Cour internationale de justice (CIJ) commencera en mars prochain, à La Haye (Pays-Bas), ses audiences publiques dans l’affaire opposant le Sénégal à la Belgique au sujet de l’extradition de l’ancien chef de l’Etat tchadien Hissène Habré, réfugié depuis 1990 à Dakar, la capitale sénégalaise, a appris la PANA lundi à Addis-Abeba, en marge du 18ème sommet de l’Union africaine (UA).

Placé sous le thème du renforcement du commerce intra-africain, le 18ème sommet de l'UA devait faire le point de l’affaire Hissène Habré, après avoir demandé, il y a un an, au Sénégal, de créer une juridiction spéciale pour juger l’ancien chef de l’Etat tchadien accusé de crimes de tortures, de crimes contre l’humanité sous son règne (1982-1990).

Des élections laborieuses à la présidence de la Commission de l’UA ont empêché le sommet de respecter son ordre du jour, obligeant les chefs d’Etat et de gouvernement à renvoyer à une session ultérieure plusieurs points, dont l’affaire Hissène Habré.

-0- PANA SEI/TBM/IBA  30janvier2012

30 janvier 2012 15:12:23




xhtml CSS