Le Sénégal a lancé lundi une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole

Dakar, Sénégal (PANA) - Une campagne nationale de vaccination de routine contre la rougeole et la rubéole a débuté ce lundi au Sénégal, visant quelque deux millions d’enfants âgés de neuf mois à deux ans.

Elle est organisée par l’Etat du Sénégal, en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Agence américaine pour le développement internationale (USAID), la Croix-Rouge, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI), créée en janvier 2000 pour assurer aux enfants vivant dans les pays les plus pauvres du monde un meilleur accès aux vaccins nouveaux ou sous-utilisés.

Des équipes formées de vaccinateurs, d’agents de la Croix-Rouge et de volontaires communautaires ont été déployées pour mener cette campagne dont le coût financier est estimé à trois milliards de francs CFA.

Bien que prise en charge dans le Programme élargi de vaccination (PEV), qui a été lancé au milieu des années 1980, la rougeole se signale assez souvent à travers le pays, comme à Grand-Yoff, dans la banlieue de Dakar.

"Au début de cette année nous avons enregistré quatre cas de rougeole, mais qui sont tous des cas importés, c’est-à-dire qui nous sont venus de pays de la sous-région. A cause de la libre circulation des personnes et de la porosité de nos frontières, les gens peuvent entrer dans le pays sans présenter de carnet de vaccination", a déclaré à la PANA Mamadou Diarra Diallo, un infirmier chef de poste à Grand-Yoff.

"Comme nous faisons face à des cas importés, il est plus prudent de vacciner nos enfants pour mieux les protéger", a-t-il ajouté.

M. Diallo a indiqué que la campagne visait à vacciner au moins 95 pour cent des enfants ciblés, soulignant que le vaccin allait les protéger pendant cinq ans.

"Le vaccin protège aussi bien contre la rougeole que la rubéole", a-t-il précisé, soulignant que des cas de rubéole sont très rarement enregistrés dans le pays.

Selon l’OMS, la rubéole est une infection virale aiguë contagieuse, généralement bénigne chez l’enfant, mais qui a de graves conséquences chez la femme enceinte, alors que la rougeole est une maladie virale très contagieuse qui se manifeste par une éruption cutanée, précédée par une rhinite, une conjonctivite, une toux et une fièvre modérée.

La campagne, qui va durer sept jours, a été précédée par trois jours de sensibilisation menée par des agents de la Croix-Rouge locale, soutenus par la Croix-Rouge américaine.
-0- PANA AAS/JSG/SOC 20nov2017  

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      
  

20 novembre 2017 12:57:45




xhtml CSS