Le Secrétaire général des Nations unies ne participera pas au Sommet de la Francophonie à Kinshasa

Paris, France (PANA) – Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, ne participera pas au 14ème Sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prévu du 12 au 14 octobre prochain à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), a indiqué mercredi à Paris le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Philippe Lalliot.

S’exprimant lors d’un point de presse, il a précisé que M. Ki-moon a décidé de se faire représenter à Kinshasa par la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova.

"La ministre française déléguée à la Francophonie Yamina Benguigui et Mme Bokova ont évoqué ce sommet lors de l’entretien qu’elles ont eu ce mercredi à Paris", a précisé M. Lalliot.

Le président français, François Hollande, a confirmé le 29 août dernier à Paris sa participation au sommet de l’OIF, en dépit des réticences d’une partie de son entourage et des appels au boycott des ONG congolaises et internationales.

Des opposants congolais ont saisi la justice française pour obtenir la délocalisation du sommet dans un autre pays, estimant qu’une telle rencontre conforterait le régime du président Joseph Kabila qu’ils accusent de bafouer la démocratie et les droits de l’Homme.

Selon son programme, le Sommet de Kinshasa examinera les crises qui sévissent dans plusieurs pays de l’espace francophone parmi lesquels la Guinée, le Mali, Madagascar et la République démocratique du Congo (RDC).

-0- PANA SEI/TBM/IBA  19septembre2012

19 septembre 2012 17:20:00




xhtml CSS