Le Secrétaire général de la Ligue arabe plaide pour un soutien immédiat à la Libye

Le Caire, Egypte (PANA ) - Le Secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil El Arabi,  a reconnu l'insuffisance de soutien arabe pour le gouvernement intérimaire libyen légitime, qui a été décidé lors du récent sommet de Charm el-Cheikh, en Egypte, au moment où la Libye sollicite le soutien des pays arabes pour contrer la montée de "Daech" (Etat islamique).

M. El Arabi a appuyé la demande d’assistance immédiate au peuple libyen, rappelant que la réunion de ce mardi était destinée à discuter des souffrances auxquelles est confrontée  la Libye, en particulier à Syrte, avec les crimes commis par l'organisation "Daech".

Dans un discours lors de la séance inaugurale de la réunion d'urgence des délégués permanents des pays membres de la Ligue arabe, M. El Arabi a affirmé que: "les demandes de la Libye cadrent parfaitement avec les engagements confirmés par les Résolutions du sommet et du Conseil ministériel de la Ligue, en particulier la Résolution 624, adoptée à Charm el-Cheikh, lors du dernier sommet, qui stipule un soutien complet à la légitimité du gouvernement intérimaire pour préserver et protéger la souveraineté de la Libye, y compris le soutien militaire à l'élimination du terrorisme".

Il a appelé le Conseil de sécurité à la mise en place d’un mécanisme clair pour empêcher l'arrivée d'armes aux groupes terroristes en Libye, soulignant que le soutien arabe au gouvernement légitime reconnu internationalement n’était pas suffisant.

Le Secrétaire général de la Ligue arabe a estimé que ce qui est attendu du Conseil des représentants est d'interagir rapidement et efficacement aux demandes de la Libye, en fournissant un soutien au gouvernement légitime pour faire face au terrorisme de "Daech" et le considérer comme une condition préalable au succès de cette rencontre.

Il a réitéré le droit de la Libye de recourir à la Ligue arabe et aux Nations unies, soulignant que tarir les sources du terrorisme intellectuellement et physiquement relève de la responsabilité de chacun.

On note que la communauté libyenne résidant au Caire, en Egypte, a organisé une manifestation mardi devant le siège de la Ligue arabe, au moment où se tenait la réunion, réclamant un soutien inconditionnel à la Libye dans sa guerre contre le terrorisme.
-0- PANA BY/JSG/IBA 18aoû2015

18 août 2015 10:58:28




xhtml CSS