Le Rwanda va installer 700 distributeurs de préservatifs supplémentaires dans des endroits publics

Kigali, Rwanda (PANA) - Les responsables sanitaires du Rwanda envisagent d'installer 700 distributeurs de préservatifs supplémentaires dans des endroits publics les plus fréquentés avant la fin de l'année, dans le but de réduire l'incidence du VIH/SIDA notamment chez les jeunes, a appris la PANA dimanche de source autorisée dans la capitale rwandaise, Kigali.

Selon le chargé du Programme "Condom" au sein du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), Andrew Gasozi Ntwali, cette campagne mise surtout au renforcement de l’accès des jeunes aux préservatifs.

"Nous voulons désormais nous rassurer que le préservatif est disponible dans un maximum d’endroits à travers le pays (...) Nous souhaitons voir son usage devenir un réflexe notamment chez les jeunes", a déclaré M. Ntwali.

Les statistiques officielles montrent que le Rwanda compte au moins quelque 190.000 individus vivant avec le VIH/SIDA avec un taux de séroprévalence estimé à 3 pour cent dans l'ensemble de la population de ce pays d'Afrique centrale.

Le Rwanda enregistrait jusqu'ici 600 distributeurs de préservatifs qu'on trouve notamment dans des clubs, des bistrots, ainsi que des boîtes de nuit de la capitale Kigali et ses environs.

-0-  PANA TWA/TBM/IBA  23sept2012

23 septembre 2012 16:09:00




xhtml CSS