Le Quartet sur la Libye fait la revue de son action à New York

Tripoli, Libye (PANA) - Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Mission d'Appui des Nations unies en Libye (Unsmil), Ghassan Salamé, a accueilli une réunion du Quartet à New York jeudi, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, suite à la rencontre de haut niveau sur la Libye convoquée par le Secrétaire général des Nations unies le 20 septembre 2017, a annoncé un communiqué de l'Unsmil vendredi.

Le Quartet, qui réunit les Nations unies (Onu), l'Union africaine (Ua), l'Union européenne (Ue) et la Ligue des Etats Arabes (Las), s'est réuni pour la dernière fois à Bruxelles le 23 mai 2017.

La réunion a été l'occasion de mettre en évidence les efforts collectifs du Quartet à l'appui du processus politique facilité par l'Onu en Libye, a précisé le communiqué.

Les membres du Quartet ont exprimé leurs préoccupations constantes quant à la détérioration de la situation sécuritaire, économique et humanitaire en Libye; ils ont fait part de leur inquiétude par rapport á la menace du terrorisme et ont souligné l'urgence quant au soutien et une assistance au rétablissement dans les zones récemment libérées de Daech.

Le Quartet a approuvé le Plan d'action de l'Onu présenté lors de l'événement de haut niveau sur la Libye organisé par le Secrétaire général de l'Onu, tel qu'il ressort du résumé du président, et a fortement encouragé les Etats membres à appuyer sa mise en œuvre. Le plan d'action prévoit un processus libyo-libyen qui est à la fois inclusif et représentatif dans le cadre de la facilitation principale de l'Onu.

Le Quartet s'est félicité de la séquence politique décrite par M. Salamé qui englobe d'abord un ensemble limité d'amendements à l'Accord politique libyen, suivi d'une Conférence nationale et, par la suite, de l'adoption du cadre constitutionnel et électoral requis pour la tenue de l'Assemblée parlementaire et de la présidentielle dans un an.

Les membres du Quartet se sont félicités également de l'intention de M. Salamé de convoquer les comités respectifs de la Chambre des représentants et le Conseil supérieur d'État à Tunis le 26 septembre 2017 pour commencer à modifier l'Accord politique libyen, et se sont engagés à soutenir ces efforts.

Le Quartet s'est félicité des initiatives récentes menées par les Etats membres à l'appui du processus politique, notamment la réunion bilatérale entre al-Sarraj et le général Haftar organisée par le président Macron le 25 juillet 2017; réunions entre les délégations militaires de Misrata et l'armée nationale libyenne convoquées par la République arabe d'Egypte les 20 et 31 juillet 2017; et la quatrième réunion du Comité de haut niveau de l'Ua sur la Libye convoquée par le Président Sassou Nguesso de la République du Congo à Brazzaville le 9 septembre 2017 où les présidents du Conseil de la présidence, la Chambre des Représentants et le Conseil suprême d'Etat se sont rencontrés pour un important échange.

Le communiqué a souligné que le Quartet a décidé de continuer à travailler ensemble pour renforcer la collaboration entre les quatre organisations et pour assurer une approche commune et complémentaire pour relever les défis auxquels la Libye est confrontée.
-0-PANA BY/BEH/SOC 22sept2017

22 september 2017 23:02:39




xhtml CSS