Le Prmier ministre burkinabè sur les lieux de l’attaque terroriste de Ouagadougou

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba, et les ministres de la Sécurité et de la Défense ont visité samedi vers 10 heures, l’Etat-major des armées burkinabè visé vendredi par une attaque terroriste, a constaté la PANA.

Le vendredi 02 mars 2018, aux environs de 10h, des attaques armées et synchronisées ont eu lieu dans la ville de Ouagadougou, touchant plusieurs cibles dont l’Etat-major des armées nationale et l’ambassade de France.

"Je condamne avec la dernière énergie ces attaques lâches. Le Burkina Faso restera débout", a dit M. Thiéba.

Des impacts de tirs, des murs calcinés et des carcasses de véhicules sont toujours visibles sur les lieux, alors que les enquêteurs mènent des fouilles à la recherche d’indices.

L’attaque n’est pas revendiquée pour l’instant. Les assaillants ont utilisé un véhicule piégé au siège de l’Etat-major des armées du Burkina Faso, selon le ministère de la Sécurité.

Au total, huit soldats burkinabè ont perdu la vie, alors que huit assaillants ont été abattus et 80 personnes blessées.

Depuis la chute du régime de l’ex-président Blaise Compaoré en 2014, le Burkina Faso, qui était épargné des attaques terroristes, est tombé dans un cycle d’attaques depuis 2015.

Le pays en a déjà enregistré plus de 80 attaques ayant fait plus de 130 morts.
-0- PANA NDT/JSG/SOC 03mar2018

03 mars 2018 11:28:56




xhtml CSS