Le Parlement tunisien adopte la loi contre la violence faite aux femmes

Tunis, Tunisie (PANA) - Le Parlement tunisien a adopté à l'unanimité, mercredi le projet de loi portant sur la violence à l’égard des femmes et, notamment, les violences familiales.

Le texte, qui entrera en vigueur six mois après sa publication au Journal officiel, vise à ''en finir avec toutes les formes de violences contre la femme''.

Lors du débat général, les députés ont relevé certaines lacunes dans ce projet de loi dont essentiellement la question relative à la majorité sexuelle fixée à 13 ans, souhaitant la porter à 16 ans.

Le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Néziha Laabidi, a qualifié ''ďhistorique'' l'adoption de la loi, estimant qu'elle ''comporte des avancées considérables''.

La loi introduit ''la reconnaissance de toutes les violences (physiques, morales, sexuelles), notamment. Ce qui se dégage de la philosophie de la loi, c'est que ces violences ne sont plus une question privée. C'est une question qui concerne maintenant l'Etat et la preuve, c'est que le retrait de la plainte n'arrête plus les poursuites'', a commenté Mme Laabidi.

Plusieurs députés ont estimé que le texte renforçait le processus démocratique en Tunisie et garantit les droits de la femme comme élément actif dans la société et dans la ''construction de la 2ème République''.
-0- PANA AD/IN/JSG/IBA 27juil2017

27 juillet 2017 11:13:51




xhtml CSS