Le Parlement sénégalais adopte un nouveau code de la presse

Dakar, Sénégal (PANA) – Les députés sénégalais ont adopté à l’unanimité mardi après-midi à Dakar un nouveau code de la presse de 233 articles chargé de réglementer, moraliser et moderniser le secteur.

«C’est un instrument au service de la liberté de la presse, mais surtout de la démocratie», a déclaré au cours des débats, le président de Groupe parlementaire de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir), Moustapha Diakhaté.

Le code, qui a fait l’objet de 12 ans de négociations, remplace la loi de 1996 relative aux organes de communication sociale et à la profession de journaliste et de technicien

Il instaure, entre autres, une nouvelle carte de presse et  la création d’un fonds d’appui au développement de la presse qui remplacera en 2018 la traditionnelle aide à presse, un montant réparti aux organes de presse.

Au cours des débats, plusieurs députés, dont l’avocat Me El Hadj Diouf, ont exprimé des craintes que ce nouveau code ne soit synonyme d’impunité pour les journalistes et la porte ouverte à toutes sortes de dérives.
-0- PANA AAS/AAS/IBA/SOC 20juin2017

20 juin 2017 21:02:15




xhtml CSS