Le Pam va accompagner le Burkina Faso durant la période de soudure (Adbou Dieng)

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le Programme alimentaire mondial (Pam) s’engage à accompagner le Burkina Faso dans la lutte contre l’insécurité alimentaire durant la période de soudure, a déclaré, mercredi à Ouagadougou, son directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre Adbou Dieng.

« Nous avons informé le président que nous tous, au niveau des partenaires, nous sommes engagés à travailler du côté du gouvernement pour baisser cette pression qui pèse sur certaines populations », a dit M. Dieng.

M. Dieng, qui s’exprimait à Ouagadougou à l’issue d’une audience avec le président burkinabè Roch Marc Christian, a soutenu que cette année la période de soudure va commencer plutôt que d’habitude et va être plus longue.

Il a souligné que l’engagement du Pam au côté du gouvernement burkinabè consistera à mobiliser les moyens pour combler le gap des ressources nécessaires à la lutte contre l’insécurité alimentaire.

« Cet engagement va se traduire par une réponse du gouvernement qui va être articulée par rapport aux besoins et aux ressources que le gouvernement va mettre à disposition et au niveau du gap et les différents partenaires vont s’engager à accompagner le gouvernement pour combler ce gap », a-t-il expliqué.

Cette année, 17 des 45 provinces du Burkina Faso sont en déficit céréalier et trois millions de Burkinabè seront en situation de stress ou d'urgence alimentaire pendant les périodes de soudure, rappelle-t-on.
-0-PANA NDT/BEH/IBA28mars2018




28 Março 2018 14:57:56




xhtml CSS