Le Pam lance un appel à l'aide pour les réfugiés maliens en Mauritanie

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le Programme alimentaire mondial (Pam) lance un appel d’urgence pour la mobilisation de fonds à hauteur de 18,5 millions de dollars américains pour venir en aide aux réfugiés maliens du camp de M’Bera (Est de la Mauritanie) et aux populations mauritaniennes vulnérables, dans un document parvenu vendredi à la PANA.

Le site de M’Bera a enregistré un nouvel afflux de réfugiés suite à la recrudescence des attentats terroristes au Nord-Mali, et dépassent largement les  50.000 pensionnaires.

«Sur un besoin total estimé à 38,5 millions de dollars américains, le Programme alimentaire mondial (Pam) n’a reçu que 14,5 millions de dollars américains, soit un déficit de 62%, qui va passer à 71% pour la période juin-décembre 2017.

"Au-delà des réfugiés maliens, les populations de 35 villages mauritaniens situés dans la même zone auront besoin d’une aide d’urgence », selon un document de l’agence onusienne.

M. Jean Michel de Gentil, représentant du Pam à Nouakchott explique que « 281.000 Mauritaniens seront en situation de crise, ou d’urgence pendant la période de soudure qui a déjà commencé dans plusieurs zones du pays.

"Faute de financement suffisant, 133.000 personnes ciblées par le Pam ne recevront pas d’assistance alimentaire durant la période de soudure 2017 », prévient l’agence onusienne.

En Mauritanie, la question de la sécurité alimentaire relève d’un défi permanent dans un contexte d’absence de pluies pendant neuf mois sur 12, avec 70% de la population qui pratiquent des activités agropastorales.
-0- PANA SAS/BEH/IBA 26mai2017

    

26 mai 2017 13:35:34




xhtml CSS