Le Pam distribue de la nourriture à 80.000 déplacées dans l'Est de la Libye

Benghazi, Libye (PANA) -Le Programme alimentaire mondial des Nations unies (Pam) a entamé la distribution de nourriture dans l'est de la Libye, pour la première fois depuis juin dernier, fournissant l'assistance suffisante pour un mois au cours des quatre prochaines semaines à près de 80.000 personnes déplacées dans et autour de Benghazi, deuxième ville de la Libye par sa population.

"Les Libyens, qui ont dû fuir leurs maisons et sont maintenant déplacées, en particulier à Benghazi, subissent les conséquences du conflit en cours", a déclaré le directeur du Pam pour la Libye, Wagdi Othman, dans un communiqué publié vendredi depuis la Tunisie.

"Cet hiver, ils vivent dans des conditions désastreuses, sans nourriture, soins médicaux et sans électricité; ils ont désespérément besoin d'aide", a-t-il ajouté.

Le Pam fournit à chaque ménage une ration familiale qui comprend des pâtes, du couscous, du riz et autres produits alimentaires, a précisé le communiqué qui signale que la ration est assez suffisante pour nourrir une famille de cinq personnes pendant un mois.

Le Pam avait envoyé de la nourriture au cours des deux dernières semaines à travers la frontière égyptienne à l'entrepôt de son partenaire de distribution LibAid, a souligné le Pam, qui a déclaré que l'organisation d'aide libyenne mène les distributions de vivres aux familles qui ont quitté leurs maisons dans l'Est de la Libye, en particulier à Benghazi, durement touchée par le conflit depuis plus d'un an.

En 2016, à travers son partenaire, le PAM prévoit d'atteindre au moins 70.000 personnes chaque mois en Libye, a ajouté le communiqué qui précise que cela inclut les personnes déplacées à l'intérieur, les communautés d'accueil, les réfugiés et les demandeurs d'asile.

Le Pam prévoit aussi d'augmenter progressivement sa capacité dans le pays, car il reçoit plus de financements pour atteindre finalement les 210.000 personnes touchées lors de ces trois derniers mois.

Le Pam compte entièrement sur des contributions volontaires pour financer ses projets humanitaires et de développement, a signalé le communiqué, qui ajoute que pour 2016, le Pam a besoin de recueillir 29 millions de dollars pour être en mesure de continuer à aider les plus vulnérables dans le pays.

En 2015, le Pam a atteint plus de 290.000 personnes à travers la Libye avec l'aide alimentaire, mais a dû suspendre les distributions de septembre à novembre en raison du manque de financement, a déploré le communiqué.
-0-PANA BY/BEH/SOC 29jan2016

29 يناير 2016 17:48:42




xhtml CSS