Le Pam avertit sur les risques d'arrêt de l'assistance humanitaire en Mauritanie

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le Programme alimentaire mondial (Pam) a besoin de 10,2 millions de dollars américains pour poursuivre son programme d’assistance d’urgence au profit de 415.000 personnes en Mauritanie, pendant la période de soudure, qui va de juin à septembre, selon une déclaration rendue publique jeudi.

« Nous avons déjà dû réduire les rations alimentaires et nos domaines d’intervention de huit  régions à six régions.

" Maintenant, nous sommes confrontés à la sombre perspective de suspendre la totalité de nos activités d’assistance aux populations locales vulnérables à partir de septembre si l’aide ne vient pas à temps.

"Cela signifie que 415.000 personnes vont manquer de nourriture et d’assistance en espèces  et ne pourront plus avoir accès aux activités de lutte contre la malnutrition », déclare Mme Janne Suvanto, directeur régionale de l’agence onusienne.

Parmi les bénéficiaires de l’assistance humanitaire du Pam en Mauritanie, rappelle-t-on, figurent 50.000 réfugiés maliens chassés de leur pays par le conflit du Nord qui a éclaté au début de l’année 2012.

« La dernière évaluation établie par le gouvernement a montré que 146.000 personnes vivent une situation d’insécurité alimentaire sévère et près de 500.000 personnes sont en risque de tomber dans une insécurité alimentaire grave au cours de la période de soudure », souligne-t-on.

Le Pam est la plus grande agence humanitaire luttant contre la faim à travers le monde.
Il aide les communautés à améliorer la sécurité alimentaire et à construire la résilience.
-0- PANA SAS/BEH/IBA 09juin2016        

09 Junho 2016 16:41:46




xhtml CSS