Le PAM tire la sonnette d'alarme sur la situation des réfugiés congolais au Rwanda

Kigali, Rwanda (PANA) - Dans une lettre adressée aux officiels rwandais, le représentant-résident du Programme alimentaire mondial (PAM) à Kigali, Abdoulaye Baldé, a mis en garde lundi contre la propagation de la faim dans les quatre camps abritant les réfugiés congolais au Rwanda dont le nombre ne cesse de s'accroître.

M. Baldé décrit une situation alarmante de famine dans les camps de Kiziba (ouest), Gihembe (nord), Nyabiheke (nord-est) et Kigeme (sud).

Tout en rappelant les efforts déployés par le gouvernement rwandais, il estime que les réfugiés congolais au Rwanda se trouvent actuellement en état d’insécurité alimentaire.

Selon lui, le PAM est confronté à des problèmes de logistique et ne dispose plus de stocks suffisants d'aide alimentaire pour assister ces réfugiés d'ici la fin de ce mois d'août.

Le PAM estime avoir besoin de quatre millions de dollars américains pour élargir ses opérations de distribution alimentaire et d'aide aux réfugiés congolais au Rwanda.

Cette somme servira, notamment, dans l'achat de 3.000 tonnes de denrées alimentaires contenant une quantité suffisante de calories comme la farine de maïs, le haricot et l'huile.

Au cours des trois derniers mois, le Rwanda a offert l'asile à plus de 9.000 Congolais, pour la grande majorité assistés par le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) et d'autres organismes humanitaires, selon le dernier bilan officiel.
-0- PANA TWA/JSG/IBA 27août2012

27 août 2012 12:42:29




xhtml CSS