Le PAM salue l'appui alimentaire des Pays-Bas à l'Afrique

Dakar- Sénégal (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) a salué l'action des Pays-Bas qui ont contribué en 2005 pour plus de 100 millions de dollars US à l'effort d'aide aux personnes souffrant de la famine dans le monde, en particulier en Afrique.
"La générosité des Hollandais est réellement extraordinaire.
Les Pays-Bas se sont surpassé cette année par un effort de contribution qui atteint, pour l'instant, le montant de 102 millions de dollars US, après avoir donné 78 millions de dollars en 2004", a indiqué le directeur exécutif du PAM, James Morris.
"Cet argent sauve des vies.
Il n'existe tout simplement pas de meilleur investissement que celui-là", a-t-il ajouté.
L'organisme onusien note, dans un communiqué, que le dernier don des Pays-Bas, qui atteint presque le montant de 10 millions de dollars, fait de cet Etat le cinquième donateur du PAM par tête d'habitant pour l'année 2005, chaque homme, femme et enfant de ce pays européen ayant offert une moyenne de 6,30 dollars au PAM, aujourd'hui la plus importante agence humanitaire du monde.
Il indique également que la dernière contribution du gouvernement néerlandais sera consacrée au financement des opérations en Afrique australe, une région où plus de 10 millions de personnes ont besoin d'une assistance d'urgence.
Le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe ont tous été frappés, pour la quatrième année consécutive, par des perturbations climatiques qui ont détruit une importante partie de la production agricole de la région, relève le PAM, tout en ajoutant que les déficits alimentaires ont eu des effets dévastateurs sur les millions de personnes touchées par la pandémie du VIH/SIDA.
L'Afrique australe abrite neuf des dix pays ayant le taux de séroprévalence le plus élevé au monde, avec une espérance de vie moyenne qui décroît parallèlement avec la hausse du nombre d'enfants orphelins, a encore révélé l'agence onusienne.

06 septembre 2005 10:52:00




xhtml CSS