Le PAM parachute des vivres aux réfugiés du Soudan du Sud

New York, Etats-Unis (PANA) - Le Programme alimentaire mondial (PAM) a effectué mercredi le premier d'une série de parachutage de denrées alimentaires au Soudan du Sud pour venir en aide aux 100.000 familles qui ont fui les combats au Soudan voisin.

Des avions du PAM ont parachuté 32 tonnes de blé dans la région du Maban, dans l'État du Haut Nil, au Soudan du Sud, indique la directrice exécutive du PAM, Ertharin Cousin, dans un communiqué.

Selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), il y a actuellement 170.000 réfugiés soudanais au Soudan du Sud.

"L'afflux de nouveaux arrivants en provenance des Etats du Kordofan méridional et du Nil bleu se poursuit, fuyant le conflit et les pénuries alimentaires. La plupart d'entre eux sont déshydratés et malnutris à l'arrivée".  

Mme Cousin, qui s'est entretenue avec des réfugiés bénéficiant de l'assistance du PAM, a indiqué que le blé a été parachuté depuis l'Éthiopie et que les quantités étaient suffisantes pour nourrir 2.100 personnes par mois, l'objectif avoué étant toutefois de renforcer la résilience des communautés.

"Nous n'avons pas seulement pour intention de répondre aux besoins immédiats, nous voulons aussi que les mères puissent, en temps opportun, nourrir leurs propres enfants", a-t-elle expliqué.

Le Kordofan méridional et le Nil Bleu, deux Etats soudanais frontaliers du Soudan du Sud, sont, depuis un an, le théâtre d'affrontements entre les forces soudanaises et celles du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N).

Ce dernier faisait auparavant partie du mouvement rebelle qui a combattu pour l'indépendance du Soudan du Sud.
-0- PANA AA/SEG/NFB/JSG/IBA 16août2012

16 août 2012 09:50:56




xhtml CSS