Le PAM lance une quête pour nourrir 1 million de Libériens

Monrovia- Libéria (PANA) -- Le bureau du Programme alimentaire mondial (PAM) au Libéria a déclaré n'avoir reçu seulement que 10 pour cent des 16 millions de dollars US nécessaires pour nourrir jusqu'au mois de juin de cette année presque 1 million de personnes vulnérables dans ce pays déchiré par la guerre.
L'organisation onusienne envisage de fournir l'assistance alimentaire à 942.
000 Libériens vulnérables en 2005 et 834.
000 en 2006.
Le respect des nouvelles promesses est crucial pour que le Libéria "ait une réelle chance de retrouver la paix", a indiqué le représentant du PAM dans le pays, Justin Bagirishya.
"Le PAM reste engagé au Libéria et en Afrique de l'Ouest.
Le Libéria est actuellement dans une urgence dormante d'après- guerre.
Le problème n'est pas encore réglé et nous devons continuer à travailler rigoureusement pour garantir la stabilité", a ajouté M.
Bagirishya.
Il a noté que l'organisation onusienne a demandé ces fonds pour lister les priorités relatives à l'installation des personnes déplacées à l'intérieur du pays (IDP) et le rapatriement des réfugiés libériens des autres pays de la région ouest-africaine.
Un programme de rapatriement conjointement organisé par le gouvernement et le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) concernant plus de 300.
000 réfugiés libériens a commencé en octobre dernier.
Mais, ce programme n'a réussi à retourner que quelque 6.
000 Libériens du Ghana, de la Guinée-Conakry, de la Sierra Léone et de la Côte d'Ivoire, selon des officiels du HCR à Monrovia.
Le programme d'installation de plus de 500.
000 IDP qui a commencé en novembre dernier n'a couvert que 15.
000 personnes.
Pendant ce temps, le Bureau exécutif du PAM devrait approuver le troisième "Protracted Relief and Recovery Operation (PRRO)" 2005 et 2006 pour venir en aide aux personnes vulnérables au Libéria, en Guinée et en Sierra Leone.
Quelque 117 millions de dollars ont été projetés pour le Liberia pour les deux prochaines années, soulignent les officiels du PAM, ajoutant que le pays recevra 65 pour cent de la nourriture destinée aux trois pays ouest-africains.

27 janvier 2005 21:44:00




xhtml CSS