Le PAM évalue les progrès de l'aide humanitaire en Ethiopie

Addis-Ababa- Ethiopie (PANA) -- Le directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial (PAM), Jean-Jacques Graisse, devait rencontrer à Addis-Abeba, lundi, des responsables du gouvernement éthiopien, des représentants des bailleurs de fonds ainsi que des agences humanitaires pour discuter de l'aide d'urgence à apporter aux régions éthiopiennes affectées par la sécheresse.
M.
Graisse effectue une visite de quatre jours en Ethiopie où le PAM aide plus de 6,3 millions de personnes dans le cadre de ses programmes d'urgence, de développement et d'aide aux réfugiés.
Le PAM a déjà fourni plus de 581.
000 tonnes d'aide alimentaire évaluées à 228 millions de dollars, cette année.
M.
Graisse, qui est accompagné par le directeur régional du PAM pour l'Afrique de l'est et centrale, Holbrook Arthur, va se rendre dans les zones frappées par la sécheresse dans la Région des nations, nationalités et populations méridionales (SNNPR) où 1,2 million d'individus sont confrontés à une crise humanitaire grave.
La SNNPR est une des régions de l'Ethiopie en proie aux effets d'une sécheresse grave et des pénuries alimentaires.
Le nombre de personnes qui nécessitent une aide alimentaire d'urgence à travers le pays a atteint 13,2 millions.
Les estimations précédentes faisaient état de 12,6 millions de personnes ayant besoin d'aide alimentaire d'urgence, selon le PAM.
Le 5 septembre, le gouvernement éthiopien et les agences humanitaires de l'ONU avaient lancé un appel pour une aide non alimentaire supplémentaire de 40 millions de dollars et une aide alimentaire de 37.
500 tonnes afin d'amoindrir les effets de la crise qui paralyse le pays.
"Une réaction opportune et généreuse de la communauté internationale a empêché la situation en Ethiopie d'empirer", a déclaré à la PANA un responsable du PAM.

17 septembre 2003 09:51:00




xhtml CSS