Le PAM envisage d'accroître son aide à la Guinée

Conakry- Guinée (PANA) – Le directeur régional du -Programme alimentaire mondial (PAM) pour l'Afrique de l'Ouest, Thomas Yanga, a déclaré vendredi, que son institution va accroître sa coopération avec la Guinée et l'aider à se passer de l'aide alimentaire dans la mesure où, a-t-il dit, "toutes les conditions y sont réunies pour atteindre l'autosuffisance alimentaire".
Le PAM, qui décaisse annuellement une enveloppe de 30 millions de dollars américains en faveur de la Guinée envisage, dans la perspective d'améliorer la sécurité alimentaire à court, moyen et long termes, d'investir dans l'agriculture des petits producteurs pour accroître la productivité en vue de faire face à la flambée des prix qui a touché récemment la Guinée.
Au cours d'une conférence de presse animée à Conakry, M.
Yanga a indiqué que le PAM va soutenir prochainement les petits producteurs guinéens pour leur permettre de produire mieux et plus, avant d'acheter directement leurs productions et contribuer à l'amélioration de leurs conditions.
Il a annoncé également que le projet des cantines scolaires allait se poursuivre en Guinée jusqu'en 2011.
Ce projet, selon lui, touche quelque 380.
000 enfants et leurs familles frappés par la malnutrition pour laquelle l'institution prend en charge 202.
000 enfants de 6 à 59 mois, ainsi que des femmes enceintes.
Le PAM a mis en place un plan d'urgence en vue d'aider les personnes vulnérables à faire face à la flambée des prix des vivres.
Ainsi, dès la mi-juillet, l'institution a procédé à la distribution de vivres en faveur de 585.
000 personnes à Conakry, en Basse et Moyenne Guinée, en Haute Guinée et en Guinée Forestière durant la période de soudure.

26 septembre 2008 17:42:00




xhtml CSS