Le PAM en quête de 16 millions de dollars US pour la Tanzanie

Dakar- Sénégal (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé un appel au don de 16,6 millions dollars américains pour nourrir 565.
000 personnes en Tanzanie, un pays confronté à une famine sévère en raison de la sécheresse, a déclaré l'agence onusienne.
Le PAM indique dans un communiqué que après des saisons des pluies très déficitaires en 2005, où la production alimentaire et de culture de rente a reculé de 50 à 70%, les longues pluies de cette années ont faibli sur une bonne partie du pays et se sont arrêtées avant terme.
Alors que les prix des céréales sont 85% supérieurs à la moyenne et un nombre anormal d'animaux sont soit mort soit complètement décharnés, de nombreuses familles font un repas par jour, a révélé le PAM.
"Avec plus d'un demi million de personnes ayant un besoin urgent d'aide, nous avons vraiment besoin de financement pour cette nouvelle opération d'urgence, a déclaré Patrick Buckley, directeur pays du PAM en Tanzanie.
"Bien que le gouvernement ait renforcé son aide dans cette crise par un approvisionnement en céréales subventionnées, une proportion importante de personnes pauvres a toujours besoin d'aide alimentaire, particulièrement les personnes sans ressources".
D'après lui, "si nous devons aider ces familles -nous devons commencer à les nourrir dès que possible- nous avons besoin d'une contribution rapide de la communauté internationale".
"Nous sommes extrêmement reconnaissants envers les donateurs qui ont répondu immédiatement, mais nous avons besoin d'urgence de plus de fonds" a déclaré M.
Buckle, ajoutant que le PAM avait besoin de 33.
900 tonnes de maïs pour les 565.
000 personnes les plus vulnérables en Tanzanie à partir de mai jusqu'à septembre, date à laquelle l'état des besoins sera évalué.
Dans un appel séparé lancé en février, le gouvernement de Tanzanie avait demandé à la communauté internationale 100.
000 tonnes de céréales pour prolonger ses ventes subventionnées au- delà du mois d'avril pour 3,2 millions de personnes touchées par la sécheresse.
Selon le PAM, la sécheresse a frappé plus de 85% des districts en Tanzanie.
Une évaluation rapide effectuée par le gouvernement, les ONG et les agences onusiennes en janvier a révélé que 3,7 millions de personnes avaient besoin d'aide alimentaire - contre 600 000 en septembre 2005, juste avant le début de la sécheresse.
La Tanzanie, l'un des pays les plus pauvres d'Afrique subsaharienne, est particulièrement exposée aux phénomènes comme la sécheresse, et d'après le PAM, même en temps normal, les taux de malnutrition chez les enfants sont élevés dans le pays.

13 mai 2006 11:03:00




xhtml CSS