Le PAM a repris ses opérations dans le nord de l'Ouganda

Kampala- Ouganda (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) a repris, après une pause d'environ un mois, ses opérations de distribution de vivres au nord de l'Ouganda ravagé par un conflit, a annoncé lundi Edward Kalon, le directeur pour l'Ouganda de l'agence onusienne.
M.
Kalon a dit aux journalistes que le PAM avait décidé de reprendre son aide à la région à cause de l'aggravation de la situation humanitaire suite à l'intensification des attaques rebelles de l'Armée de résistance du seigneur (LRA).
"Nous avons décidé d'intervenir parce que les milliers de déplacés ne peuvent plus avoir accès à leurs jardins et sont totalement dépendants de l'aide humanitaire", a-t-il expliqué.
Huit camions transportant chacun 15 tonnes de vivres sont arrivés à Gulu, à 360 km au nord de Kampala, a dit M.
Kalon, ajoutant que le PAM aurait besoin de 23.
000 tonnes de vivres pour nourrir 490.
000 personnes au cours des trois prochains mois.
Selon les organismes de secours opérant au nord de l'Ouganda, une attaque de la LRA durant ces quatre dernières semaines s'est soldée par l'incendie de plus de dix villages protégés, provoquant le déplacement de plus de 200.
000 personnes dans les districts de Gulu, Pader, Kitgum et Apac.
Le PAM avait stoppé ses opérations au nord de l'Ouganda à la mi juin, lorsque la LRA a lancé des attaques à travers la région après avoir franchi la frontière ougandaise en provenance du Sud Soudan.

17 juillet 2002 22:21:00




xhtml CSS