Le PAM à la recherche de 23,4 millions USD pour le Burundi

Bujumbura- Burundi (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) a évalué ses besoins à 23,4 millions USD pour faire face aux problèmes nutritionnels au Burundi, a appris jeudi la PANA de source officielle.
L'agence spécialisée de l'ONU a menacé de réduire considérablement ses activités de distribution de nourriture pour 2005 en faveur de plus de 2 millions de Burundais, si cette somme n'était pas réunie d'urgence.
"Alors que des distributions de vivres ont été ajournées, le PAM sera obligé, début juin, de réduire de moitié les rations de maïs et de suspendre toutes les activités du programme +Nourriture contre travail+ qui appuient le développement local", a indiqué Zlatan Milisic, le représentant du PAM au Burundi.
Il a déclaré que le PAM utilisera ses stocks alimentaires pour faire face aux activités les plus cruciales comme dans les centres thérapeutiques pour les mères et les enfants mal nourris.
Le manque de ressources n'influera pas seulement sur le bien-être des 600.
000 Burundais éprouvés par la sécheresse et la crise alimentaire de ces derniers mois.
Selon M.
Milisic, ce manque de ressources compromettra aussi la fourniture des vivres de secours aux 250 centres nutritionnels qui assistent 210.
000 enfants et mères.

26 mai 2005 16:12:00




xhtml CSS