Le NCP au pouvoir au Soudan va décider de la candidature de Al Bashir à la présidence

Khartoum, Soudan (PANA) – Un officiel du parti au pouvoir au Soudan, le National congress party (NCP) a indiqué ce mercredi que la formation allait décider au cours de sa prochaine réunion de la candidature ou non du chef de l'Etat, Omar Al Bashir, pour sa réélection en 2015.

Les règles organisationnelles du parti au pouvoir  n'interdisent pas au président Omar Al Bashir de briguer un autre mandat présidentiel, a déclaré le chargé de l'organisation du  NCP, Hamid Siddeik.

Il a déclaré aux journalistes que selon les règles du parti, le président Bashir n'est pas désigné d'office pour la prochaine élection présidentielle. "Sa nomination sera décidée par le parti au cours de la  prochaine réunion du Shura", a déclaré M. Siddeik.

Omar Al Bashir est venu au pouvoir le 30 juin 1989 à la faveur d'un coup d'état. Depuis lors, il s'est présenté à deux reprises au scrutin présidentiel, la dernière en date en 2010, un an avant l'accession du Soudan du Sud à l'indépendance.

Pour toutes les échéances précédentes, le président Bashir avait annoncé qu'il ne sollicitait pas de mandat, mais que le parti l'avait désigné comme son seul candidat.

Bien que Hamid Siddeik n'ait pas précisé la date de la prochaine réunion de la Shura, il a été annoncé depuis longtemps qu'elle aura lieu en octobre.

En attendant, un dialogue national est en cours entre le NCP de Bashir et les partis de l'opposition qui pourraient exiger un gouvernement de transition.

-0- PANA MO/MA/ASA/TBM/SOC 23avril2014

23 april 2014 22:03:42




xhtml CSS