Le Maroc pour un sommet arabe sous la présidence tunisienne

Rabat- Maroc (PANA) -- Le Maroc reste attaché à la tenue, dans les plus brefs délais, du sommet arabe sous la présidence de la Tunisie, a affirmé jeudi le ministre marocain de la Communication, porte-parole du gouvernement, Nabil Benabdellah.
"Le Maroc, qui a soutenu au plus haut niveau la tenue de ce sommet, considère que la conjoncture actuelle dicte à la nation arabe de tenir ce sommet le plus tôt possible et sous la présidence de la Tunisie, sauf désistement de ce pays", a indiqué le responsable marocain.
Il a précisé qu'il s'agit là d'une "position naturelle qui respecte les principes de courtoisie en matière de diplomatie".
Lors d'un point de presse à l'issue du Conseil du gouvernement réuni à Rabat, M.
Benabdellah a rappelé la position exprimée par le Maroc après l'annonce du report du sommet.
Rabat appelle à la prise de toutes les mesures pour la tenue de ce sommet et demande la convocation d'une réunion urgente des ministres arabes des Affaires étrangères en vue de convenir d'une date pour arrêter l'ordre du jour de cette rencontre au sommet.
Il a par ailleurs souligné que le Maroc "juge qu'il est nécessaire d'introduire des réformes au niveau de l'organisation et des procédures de travail de la Ligue arabe".
Samedi dernier, la Tunisie avait annoncé le report du sommet arabe qu'elle devait accueillir lundi et mardi, en raison de "profondes divergences" sur les réformes dans le monde arabe.

01 avril 2004 19:08:00




xhtml CSS