Le HCR appelle au renforcement de la sécurité des personnes déplacées en RCA

New York, Etats-Unis (PANA) - Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a renouvelé mardi ses appels à la protection des personnes déplacées en République centrafricaine (RCA) après que deux personnes ont été tuées et six autres blessées à la suite d'une attaque d'un convoi humanitaire qui déplaçait  1.300 musulmans à bord de 18 camions vers le nord du pays.

"Le convoi en direction de Kabo et Moyen dans le nord, a été touché par une grenade qui aurait été lancée par des miliciens  anti- Balaka", a déclaré le porte-parole du HCR, Mme Fatoumata Lejeune, cité dans un communiqué publié à New York.

«Le HCR condamne l'attaque et présente ses condoléances aux familles des victimes et souligne la nécessité d’assurer une  protection physique aux communautés déplacées», a-t-elle ajouté.

Mme Lejeune a également déclaré que cette mesure est intervenue à la demande des personnes elles-mêmes.

«C'est la deuxième opération de transfert de PK12 après le déplacement  de 93 personnes, dont 35 enfants à Bambari, le 20 avril», a-t-il dit.

Les  anti- Balaka se battent contre les rebelles Séléka, essentiellement musulmans, qui avaient pris le pouvoir en 2012.

Depuis, des centaines de milliers de personnes ont été déplacées et 2,2 millions de personnes ont désespérément besoin d'aide humanitaire.

-0- PANA AA/VAO/AKA/AAS/SOC 29av2014

29 avril 2014 19:11:12




xhtml CSS