Le Ghanéen John Dramani Mahama, nouveau président du Forum de Tana

Bahir Dar, Ethiopie (PANA) - L'ancien président du Ghana, John Dramani Mahama, a été désigné dimanche comme Président du conseil d'administration du Forum de Tana.

Le président Mahama remplace l'ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, qui a assuré la présidence du Forum de Tana depuis 2011.

Le passage du témoin s'est déroulé sous la supervision de l'ancien Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, lors de la cérémonie de clôture du 7ème Forum de haut niveau de Tana sur la sécurité en Afrique.

Le président entrant a rendu hommage à son prédécesseur dans son discours d'investiture.

Il a déclaré qu'il méritait d'être célébré par tous les Africains.  

Le président Mahama a appelé à un changement de mentalité pour s'approprier et promouvoir les connaissances traditionnelles africaines.

Se prononçant sur le thème du Forum "L'appropriation de la paix et de la sécurité en Afrique: le financement et la réforme de l'Union africaine", il a relevé qu'il s'agissait d'une nouvelle vague de perspectives positives pour l'organisation continentale avec une réalité d'autonomie financière très proche.

Le président Mahama a noté qu'il fallait faire attention aux tentatives de sabotage de la volonté d'autonomie financière qui pourraient briser les attentes d'une ère nouvelle des populations africaines.

Le conseil d'administration du Forum de Tana, composé de neuf membres, a une mission aussi bien de supervision stratégique du Forum que de décision du thème annuel, du programme et de la participation.

Les personnalités qui le composent ont fait montre de leur qualité de dirigeants et ont des expériences dans divers domaines de compétence.

Les membres actuels sont en fonction depuis 2016 pour une durée de trois ans. Ce sont l'ancienne Premier ministre du Mozambique, Luisa Diogo, l'ambassadeur éthiopien Berhane Gebre-Christos, Dr Hashim Mohammed Tewfik, professeur assistant à l'Institut d'études sur le fédéralisme à l'université d'Addis-Abeba, le journaliste Alain Foka, l'ancienne présidente du Malawi, Joyce Banda, l'ambassadeur algérien Lakhdar Brahimi, l'ambassadrice égyptienne Soad Shalaby et le Pr Souleymane Bachir Diagne.

Le président Mahama a été en fonction au Ghana de 2012 à 2017, après avoir été vice-président de 2009 à 2012.

Depuis avril 2012, l'Institut d'études pour la paix et la sécurité de l'université d'Addis-Abeba  (Ipss) organise le Forum de haut niveau de Tana sur la sécurité en Afrique qui vise à contribuer à la mise en œuvre de la Déclaration de Tripoli d’août 2009 qui préconise la recherche de solutions africaines aux problèmes du continent.
-0- PANA BAL/BEH/IBA 22avr2018

22 avril 2018 12:27:30




xhtml CSS