Le Ghana va mettre en place un fonds pour lutter contre le SIDA

Obuasi, Ghana (PANA) – Le vice-président du Ghana, John Dramani Mahama, a annoncé jeudi à Obuasi la mise en place d'un  fonds d'environ 94 millions de dollars américains destiné à réduire les infections du SIDA dans son pays, d'ici à 2015.

S'exprimant à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre le SIDA, il a indiqué que ce fonds devrait également servir à organiser des campagnes de sensibilisation et des programmes éducatifs, à assurer la réinsertion des Personnes vivant avec le VIH.

M. Mahama a affirmé que le gouvernement procéderait à des innovations qui devraient aider à assurer la pérennité des médicaments Anti-rétroviraux pour les Personnes vivant avec le VIH et aux maladies associées à la pandémie.

Il a demandé à tous les acteurs d'encourager les dépistages, soulignant que  dans le cadre du nouveau plan stratégique pour le VIH/SIDA, l'accent serait mis sur l'élimination de la transmission de la mère à l'enfant, la réduction de la transmission à l'échelle nationale et l'accès adéquat au traitement.

M. Mahama a demandé au secteur privé de nouer un partenariat avec le gouvernement dans la lutte contre le SIDA, soulignant que l'Etat a de plus en plus de difficultés à lutter seul contre la maladie à cause de la baisse de l'aide des bailleurs.

Depuis 2003, environ 22.000 malades sont sous traitement anti-rétroviral au Ghana, indique-t-on.
-0- PANA MA/SEG/NFB/AAS/IBA  02dec2011

02 décembre 2011 13:21:46




xhtml CSS