Le DG de la BADEA à Madagascar pour l’inauguration de projets de développement

Dakar, Sénégal (PANA) - Le directeur général de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), Abdelaziz Khelef, est attendu à Madagascar le 21 août 2014, dans le cadre d’une visite officielle qu’il effectuera du 21 au 24 août 2014.    

Au cours de cette visite, le directeur général de la BADEA sera reçu en audience par le président de la République malgache. Il tiendra également des réunions de travail avec le ministre des Finances et du Budget, ainsi qu’avec d’autres ministres et responsables chargés de l’exécution des opérations financées par la BADEA à Madagascar.

Ces réunions porteront sur l’état actuel de la coopération entre la BADEA et la République de Madagascar et ses perspectives d’avenir.

Il s'agira au cours de cette visite de procéder à la signature de l’accord de prêt du projet de Route nationale RN°43 entre «Faratsiho – Sambania». Au titre de ce projet, la BADEA accordera au gouvernement malgache un montant de 11 millions de dollars US.

Ce prêt permettra de faciliter le déplacement des populations, assurer le désenclavement des villages de la région et améliorer la sécurité routière et les conditions de vie de la population.

Cette visite sera également ponctué par l’inauguration du nouveau bâtiment de l’Institut National des Sciences Comptables et de l’Administration des Entreprises. La contribution de la BADEA au financement de ce projet s’élève à 4,3 millions de dollars US.

Ce projet, qui aura des impacts positifs sur la communauté estudiantine et sur celle des hommes d’affaires, représente un succès dans l’histoire de la coopération entre la BADEA et la République de Madagascar.

Au cours de cette visite, il sera par ailleurs procédé à l’inauguration du projet du développement des infrastructures dans l’île «Sainte Marie».

Ce projet, que la BADEA a financé pour un montant de 5 millions de dollars US, permettra d’améliorer les conditions de vie des populations de l’île Sainte Marie et de dynamiser les  activités touristiques essentielles au développement de l’île.  

Il est à signaler que le partenariat entre la BADEA et Madagascar date de 1975 et a atteint la somme de 135,8 millions de dollars US pour le financement de 32 opérations.  

Les interventions de la Banque en Afrique couvrent 43 pays et certaines organisations régionales. Au niveau sectoriel, les financements de la BADEA ont été divers et couvrent les secteurs des infrastructures, de l’agriculture (production animale et végétale), du développement rural (électrification et approvisionnement en eau potable), de l’énergie, de l’industrie, du secteur social et le secteur privé y compris les lignes de crédits.

En plus des opérations d’assistance technique allouées depuis 1995 sous forme de dons non remboursables, la BADEA a, lors du choix des projets à financer, opté pour ceux qui permettent d’améliorer les conditions de vie des populations, de réduire la pauvreté, en particulier en milieu rural.

Outre le soutien à la participation de la femme au développement, la BADEA s’intéresse aussi aux projets liés à la protection de l’environnement et à la lutte contre la désertification. La BADEA a, en plus, amélioré les conditions de ses prêts en augmentant l’élément don tenant compte de la situation économique des pays africains.
-0- PANA PT/IS/IBA  20août2014

20 août 2014 10:44:20




xhtml CSS