Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la Mission de l'UA en Somalie

New York, Etats-Unis (PANA) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a prorogé mercredi le mandat de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) jusqu'au 31 mai 2018, en approuvant une réduction de ses effectifs à un maximum de 21.626 d'ici le 31 décembre 2017, en vue du transfert progressif des responsabilités aux forces de sécurité somaliennes.

En adoptant à l'unanimité une nouvelle résolution, le Conseil a décidé que cette réduction des effectifs - la toute première pour cette opération dirigée par l'Union africaine - porterait sur un minimum de 1.040 policiers de l'AMISOM et cinq unités de
Police constituées.
  
Une autre réduction (des effectifs maximum actuels de 22.126) à 20.626 effectifs d'ici le 30 octobre 2018 va suivre, à moins que le Conseil ne décide d'accélérer le processus, compte tenu du niveau des capacités des forces de sécurité somaliennes, indique un communiqué de l'ONU.

En insistant sur le fait que l'objectif à long terme pour la Somalie, avec le soutien de la communauté internationale, est que les forces de sécurité somaliennes assument l'entière responsabilité de la sécurité et que l'AMISOM reste essentielle durant cette période de transition, le Conseil s'est félicité de la recommandation d'une mission d'évaluation ONU-UA pour une réduction "progressive" et une réorganisation de la Mission.

Les objectifs stratégiques de l'AMISOM étant de permettre le transfert progressif des responsabilités en matière de sécurité aux forces de sécurité somaliennes, de réduire la menace que constitue les Shebab et d'autres groupes d'opposition armés et d'aider les forces de sécurité somaliennes à assurer la sécurité du processus politique et des efforts de consolidation de la paix en Somalie.

Le Conseil a décidé que les tâches prioritaires de l'AMISOM seraient, entre autres efforts, de mener des offensives ciblées contre les Shebab et les autres groupes d'opposition armés, conjointement avec les forces de sécurité somaliennes et d'appuyer ces dernières en coopération avec la Mission d'assistance des Nations unies en Somalie (MANUSOM) et conformément aux structures de la sécurité nationale.

Elle sera reconfigurée, si les conditions sécuritaires le permettent, en faveur de la Police et recevra les transfuges sur une base transitoire.
-0- PANA MA/FJG/JSG/IBA 31août2017

31 août 2017 11:27:10




xhtml CSS