Le Conseil de sécurité prolonge d'un an le mandat de la Mission des Nations unies de maintien de la paix au Soudan du Sud

New York, Etats-Unis (PANA) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a prolongé d'un an jeudi, le mandat de la Mission des Nations unies de maintien de la paix au Soudan du Sud et demandé à toutes les parties à mettre immédiatement un terme aux combats à travers le pays.

Avec l'adoption unanime d'une résolution relative à la prolongation du mandat jusqu'au 15 mars 2019, la Mission des Nations unies de maintien de la paix au Soudan du Sud (UN Mission in South Sudan, UNMISS) est chargée de mener de telles tâches telles que la protection des civils, la création des conditions propices pour offrir une assistance humanitaire, surveiller et mener une enquête sur les violations des droits de l'homme et appuyer le processus de paix.

Le Conseil a décidé de maintenir les effectifs des forces de l'UNMISS avec un plafond de troupes de 17.000 éléments parmi lesquels la forces régionales de protection qui seront mises sur pied par le Secrétaire général des Nations unies avec un effectif maximum de 4.000 éléments et maintient un  plafond de 2.101 policiers, parmi lesquels des officiers et des unités de police constituées et 78 gardes pénitentiaires.

Selon le communiqué publié par le secrétariat des Nations unies, le Conseil de 15 membres a également exigé que toutes les parties mettent immédiatement un terme aux combats à travers le pays et a ensuite demandé aux leaders nationaux de respecter les accords de cessez-le-feu conclus le 11 juillet 2016 et le 22 mai 2017, et également la trêve signée le 21 décembre 2017.

Le Soudan du Sud a obtenu son indépendance du Soudan en juillet 2011 suite à un référendum et est devenu ainsi  le plus jeune Etat au monde.

Le Conseil de sécurité a mis sur pied l'UNMISS pour faciliter la transition, ayant compris que la situation que vivent les Sud-Soudanais continuait à constituer une menace à la paix et à la sécurité dans la région.

Le Soudan du Sud est depuis lors confronté à des difficultés à cause des conflits entre factions rivales qui ont engendré un conflit ouvert en décembre 2013. La crise a provoqué l'un des plus grands déplacements au monde.
-0- PANA AR/ASA/TBM/SOC 15mars2018

15 mars 2018 21:12:22




xhtml CSS