Le Conseil de sécurité de l'ONU pour un référendum pacifique au Soudan

New York- Etats-Unis (PANA) -- Le Conseil de sécurité de l'ONU a demandé aux autorités soudanaises de prendre d'urgence des mesures pour veiller à ce que le référendum de janvier sur l'autodétermination du Sud-Soudan soit pacifique et se tienne à temps.
Dans un communiqué rendu public jeudi, après avoir été informé par le sous secrétaire général de l'ONU pour le maintien de la paix, Alain Le Roy, le Conseil a constaté que "le Soudan est dans une période critique, alors que le pays prépare un référendum historique".
Le référendum est la dernière étape de l'accord de paix de 2005 qui a mis un terme à deux décennies de guerre civile entre le Sud et le gouvernement central soudanais.
"Les membres du Conseil de sécurité appellent les parties à l'Accord de paix global (APG) à prendre des mesures d'urgence pour faciliter la tenue d'un référendum pacifique et à temps qui traduise la volonté du peuple soudanais, pour respecter les résultats et trouver une solution aux questions pendantes après le référendum", indique le communiqué.
Les habitants du Sud-Soudan voteront le 9 janvier pour décider de la sécession ou du maintien au sein de l'entité soudanaise.
Le même jour, les habitants de la région d'Abyei, dans le centre du Soudan, voteront séparément pour le maintien ou non du statut administratif spécial d'Abyei dans le Soudan ou pour devenir une partie du Sud-Soudan.

16 septembre 2010 18:46:00




xhtml CSS