Le Congo enverra des troupes au Darfour

Brazzaville- Congo (PANA) -- Le Congo enverra des troupes pour contribuer à la force hybride de paix ONU-UA dans la région du Darfour à l'ouest du Soudan, en proie à la guerre civile, a annoncé le chef de l'Etat, Denis Sassou Nguesso.
"Le gouvernement congolais a décidé de renforcer sa présence au Darfour.
En plus des observateurs qui y sont déjà, une Compagnie des Forces armées congolaises sera mise à la disposition de la force hybride des Nations unies et de l'UA qui s'y déploiera bientôt", a indiqué mardi le président congolais dans une déclaration radio- télévisée prononcée à la veille du 47ème anniversaire de l'indépendance du Congo, le 15 août.
"Cela est pour nous une occasion supplémentaire d'assumer nos responsabilités historiques en faveur de l'Afrique et de la communauté internationale", a-t-il dit.
La crise du Darfour a fait depuis 2003 des milliers de morts, de déplacés internes et des réfugiés qui ont gagné les pays voisins du Soudan, notamment le Tchad et la République centrafricaine.
L'ancien ministre congolais des Affaires étrangères, M.
Rodolphe Adada, a été nommé récemment représentant spécial conjoint des Nations unies et de l'UA pour le Darfour.
Le Congo, pays de post-conflit, dispose de troupes en République centrafricaine, un pays voisin, où elles participent à une opération de maintien de la paix.
Récemment, le gouvernement congolais a refusé de contribuer à une autre mission de maintien de la paix en Somalie, un Etat de la Corne de l'Afrique déchiré depuis des années par une guerre civile qui rend le pays presque ingouvernable.

15 août 2007 10:23:00




xhtml CSS