Le CICR annonce avoir facilité le transfert de cinq personnes au Darfour

Khartoum, Soudan (PANA) – Le Comité international de la Croix-rouge (CICR) a affirmé mercredi que cinq personnes libérées par un mouvement rebelle au Darfour ont été remises au gouvernement soudanais, ce qui porte à 10 le nombre à libérer dans de telles opérations cette année.

Un communiqué de presse, transmis à la PANA à Khartoum, révèle que les trois personnes libérées par un groupe de l'opposition armée, l'Armée de libération du Soudan-Abdel Wahid, (Sudan Liberation Army – (SLA-AW) et deux autres – une femme très malade et son époux – ont été acheminées mercredi par hélicoptère à Nyala, où elles ont été remises aux autorités soudanaises.

Il indique que les prisonniers étaient accompagnés par deux délégués du CICR, qui a servi d'intermédiaire neutre dans cette opération de transfert.

"C'est la 10ème opération du genre menée cette année. Le CICR a déjà assisté à la remise de 81 personnes au total, dont des prisonniers de guerre du Soudan du Sud libérés par les autorités soudanaises et les éléments des forces armées soudanaises et des civils libérés par les groupes de l'opposition armée", a souligne Jean-Christophe Sandoz, chef de la délégation du CICR au Soudan.

Le CICRC est présent au Soudan depuis 1978. En 2003, il a étendu ses opérations au Darfour, où il aide les personnes soufrant des effets du conflit armé, entre autres formes de violences.

-0- PANA MO/MA/ASA/TBM/SOC 18déc2013

18 december 2013 20:24:59




xhtml CSS