Le Burkina Faso pour une responsabilisation des CER

Banjul- Gambie (PANA) -- Le ministre d'Etat burkinabè en charge des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Yousssouf Ouédraogo a plaidé, vendredi, pour une meilleure responsabilisation des Communautés économiques régionales (CER) en vue d'une meilleure organisation et coordination de leurs dossiers.
Dans un entretien accordé à la PANA en marge des préparatifs du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine dont le thème principal est "L'intégration et la rationalisation des CER", M.
Ouédraogo a indiqué que "le sommet de Banjul doit être un tournant décisif pour une prise en compte et une meilleure responsabilisation des CER, afin qu'elles puissent cerner les questions et organiser une coordination qui fera grandir les actions de l'UA".
"Il faut trouver un moyen pour renforcer les CER qui, censées être au nombre de cinq au départ, sont devenues plus nombreuses à un certain moment et que la réunion préparatoire du sommet qui s'est tenue à Ouagadougou en mars a retenu de limiter à 7", a indiqué M.
Ouédraogo, qui a indiqué que son pays attend du sommet de Banjul "une véritable rationalisation qui dote les CER d'une feuille de route très claire et d'une architecture limpide".
Parlant des conflits, le chef de la diplomatie burkinabé, a déclaré que même s'ils diminuent d'intensité, il convient de faire le point de tout ce qui a été fait et éclaircir les pistes pour d'autres actions.
"Il faut compléter l'architecture des institutions de gestion des conflits, mais aussi des questions de développement", a-t-il souligné, avant d'ajouter: "même si nous sommes préoccupés par les conflits, nous devons aussi attaquer les questions de développement".
"Notre souhait permanent est d'alléger les agendas de ces réunions.
Tout est certes priorités, mais il faut se rappeler que ce sont les mêmes personnes qui traitent tous les dossiers", a fait remarquer M.
Ouédraogo, qui estime qu'il vaut mieux répartir le travail et bien définir l'architecture avec des responsabilités à chaque niveau, "maintenant qu'on parle de rationalisation".

30 juin 2006 16:42:00




xhtml CSS