Le 13ème sommet de l'OIF adopte une résolution sur la Guinée

Montreux- Suisse (PANA) -- Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont appelé dimanche à Montreux, en Suisse, les candidats au second tour de la présidentielle guinéenne, Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé, à tout mettre en ?uvre pour que le scrutin se déroule dans le calme et le respect des règles démocratiques.
Dans une résolution adoptée à l'issue de leurs travaux, ils exhortent également les militants de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), de M.
Diallo et du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), de M.
Condé, à permettre que le second tour se déroule dans le calme.
Adoptée à l'initiative du Burkina Faso et du Mali, cette résolution exprime le soutien «total» du sommet au nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le général malien Siaka Toumani Sangaré, un expert de l'OIF en matière électorale.
Les chefs d'Etat et de gouvernement ont aussi salué la médiation du président du Burkina Faso, Blaise Campaoré, dans la crise politique en Guinée.
Initialement prévu ce dimanche, le second tour de la présidentielle a été reporté sine die à la demande du président de la CENI, invoquant des problèmes d'ordre technique.
Au cours de cette semaine, plusieurs affrontements violents ont opposé les partisans des deux candidats, notamment à Conakry, la capitale, Kankan et Siguiri.

24 octobre 2010 14:18:00




xhtml CSS