Lancement par l'UE d'un fonds fiduciaire de 64 millions d'euros en faveur de la Centrafrique

Bruxelles, Belgique (PANA) - L'Union européenne a lancé lundi à Milan, en Italie, un fonds fiduciaire multidonateurs en faveur de la Centrafrique, auquel participent notamment la France, l'Allemagne et les Pays-Bas, indique un communiquè de la Commission européenne transmis à la presse à Bruxelles.

Baptisé  "Bekou", qui signifie"espoir " en langue sango, ce fonds, doté d'une enveloppe initiale de 64 millions d'euros, a été signé par Mme Florence Limbio, ministre centrafricaine de la Coopération internationale, Mme Annick Girardin, secrétaire d'Etat française au développement, Gerd Muller, ministre allemand du Développement, ainsi que Mme Liliane Ploumen, ministre néerlandaise  de la Coopération au développement.

Le fonds fiduciaire "Bekou" a été lancé à l'occasion de la tenue à Milan de la réunion des ministres en charge du Développement des Etats membres de l'UE à laquelle participent M. Andris Piebalgs, commissaire européen au Développement et Mme Kristalina Georgieva, commissaire en charge de l'Aide d'urgence.

Le communiqué ajoute que, parallèlement au fonds fiduciaire "Bekou", la ministre centrafricaine de la Coopération internationale a signé avec l'UE un accord séparé pour une aide de 33 millions d'euros, octroyée à la Centrafrique pour aider les autorités de la transition à payer les salaires des fonctionnaires.

Par ailleurs, le communiqué annonce l'organisation, au courant de cette année à Bruxelles, d'une conférence internationale des donateurs, destinée à mobiliser  des fonds en faveur de la Centrafrique.
-0-PANA AK/SSB/IBA 15 juillet 2014

15 juillet 2014 13:37:46




xhtml CSS