Lancement lundi à Bamako de la campagne nationale de vaccination

Bamako, Mali (PANA) - La 7è édition de la campagne nationale de la Semaine africaine de vaccination dont le thème est: «Les vaccins protègent tout le monde, faites-vous vacciner», a été lancée, lundi à Bamako,  au cours d’une cérémonie présidée par le représentant du ministre  malien de la Santé et de l’Hygiène publique, le Dr Ibrahim Diarra, a constaté sur place la PANA.

Cette campagne, qui s’étendra sur une semaine, jusqu’au 21 mai, couvre toute l’étendue du territoire malien. Elle s’inscrit dans le cadre de la Semaine africaine de vaccination (SAV) dont l’objectif est de renforcer les programmes nationaux de vaccination et sensibiliser sur l’importance pour chaque personne d’avoir le droit d’être protégé contre les maladies évitables par la vaccination. Elle est initialement prévue chaque année du 24 au 30 avril.

Lors de la cérémonie de lancement, le représentant du ministre malien de la Santé a déclaré que la carte sanitaire du Mali est caractérisée par des maladies infectieuses, précisant que la plupart des maladies meurtrières et/ou handicapantes qui touchent les enfants sont évitables par la vaccination. Il a surtout invité les parents à faire vacciner les enfants.

Le Dr Yao du bureau de l’OMS-Bamako a, quant à lui, mis l’accent sur les avantages de la vaccination qui, pour lui, permet de réduire le coût des traitements et la pauvreté tout en stimulant la croissance économique. «L’engagement de tous les pays est de permettre à tous les enfants d’être sains et d’avoir la possibilité de contribuer au développement de leur pays», a-t-il dit.

La SAV est née en 2010 de l’initiative des ministres  africains de la Santé réunis lors de la 60è session du Comité régional de l’OMS pour l’Afrique à Malabo, en Guinée équatoriale, rappelle-t-on. Ils ont décidé à cette occasion  d’institutionnaliser une semaine annuelle de la vaccination en Afrique comme moyen de maintenir le plaidoyer, d’élargir la participation communautaire et d’améliorer la prestation des services de vaccination.

L’initiative est une occasion unique pour les pays et les partenaires de renforcer les programmes nationaux de vaccination en exploitant les ressorts du plaidoyer et des relations de partenariat.
-0- PANA GT/IS/IBA 16mai2017

16 mai 2017 14:09:12




xhtml CSS