Lancement du projet de réalisation d'un dépôt humanitaire pour la CEDEAO à Bamako au Mali

Bamako, Mali (PANA) - Une délégation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), conduite par le commissaire chargé des Affaires et du Genre, le Dr Sow Fatoumata Dia, a procédé, lundi à Bamako, au lancement du projet de réalisation d’un dépôt humanitaire pour la CEDEAO au Mali, a appris la PANA de source officielle.

L’infrastructure accueillera un stock de sécurité pour toute la sous-région ouest-africaine. Il interviendra en cas de catastrophes naturelles, de crises humanitaires, de violences politiques entraînant des pertes de biens ou des mouvements massifs des populations de l'espace CEDEAO.

Le projet consiste à implanter un grand magasin de stockage de vivres et de non-vivres et des bureaux du personnel sur une superficie de 30 hectares.

Cette initiative, explique-t-on, découle des constats faits des conséquences des catastrophes sur la vie des populations de la communauté, notamment les nombreuses inondations enregistrées ces dernières années.

La CEDEAO a donc décidé de prendre en charge le défi humanitaire suscité par ces phénomènes lors de la 25ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation tenue à Accra en 2010.

Le gouvernement malien et la CEDEAO ont signé le protocole d’accord d’établissement et a affecté à cet effet à l’organisation sous-régionale un domaine foncier pour abriter le dépôt humanitaire situé dans la zone aéroportuaire de Bamako-Sénou.

La CEDEAO regroupe le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d'Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée-Conakry, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et la Togo
-0- PANA GT/IS/IBA 21juil2015 

21 juillet 2015 13:43:57




xhtml CSS