La tension reste très vive en Côte d’Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - La tension est très vive en Côte d’Ivoire depuis les derniers affrontements sanglants de la fin de la semaine dernière à Abidjan et dans certaines villes de l’intérieur, a constaté sur place la PANA.

Dans la commune de Treichville, la rue 12, réputée très bouillante en raison des activités commerciales intenses, donne l’allure d’une ville morte ce mardi matin.

Les magasins sont fermés, les rues sont désertes, en dehors de petits groupes d’amis formés ça et là, pour certainement commenter l’actualité.

Dans le quartier des affaires, au Plateau, le constat est pareil, notamment à la rue du commerce où les boutiques et magasins sont fermés en fin de matinée.

Seulement autour des banques ouvertes pour payer les salaires des fonctionnaires, grouille le monde, créant des embouteillages.

Les fonctionnaires ont été invités par le gouvernement du président sortant, Laurent Gbagbo, à percevoir leurs salaires du mois de février dans de nouvelles banques où de nouveaux comptes leur ont été ouverts après la fermeture d’environ 14 des 20 banques opérant en Côte d’Ivoire.

Les combats très meurtriers ont repris samedi dans le quartier d'Abobo à Abidjan, considéré comme favorable au président «élu», Alassane Ouattara, à Koumassi et par endroits à Yopougon.

Les femmes patriotes sont rentrées dans la danse et ont entamé lundi une série de manifestations pour réclamer le départ de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

Ce mardi matin, elles ont repris leurs manifestations à la Riviera 3, un quartier de la commune de Cocody, non loin de l’hôtel du Golf où sont retranchés M. Ouattara et son staff, depuis le second tour de la présidentielle qui lui donne vainqueur selon la Commission électorale indépendante et la communauté internationale.

M. Gbagbo se proclame également élu sur la base des résultats du Conseil constitutionnel.

Le spectre d’une guerre civile plane sur la Côte d’Ivoire, selon des observateurs.
-0- PANA GB/AAS/IBA 01mars2011

01 mars 2011 14:17:22




xhtml CSS