La réduction du coût des élections en Afrique de l'Ouest au centre d'une formation de l'ECONEC

Abuja, Nigeria (PANA) – Le réseau des Commissions électorales de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (ECOWAS Network of Electoral Commissions, ECONEC) est en train de prendre des initiatives visant à encourager la réduction du coût des élections, grâce à une formation régionale en communication pour améliorer la couverture médiatique des élections dans la région.

"Les élections ne sont pas seulement coûteuses pour nous mais sont également devenues une source inévitable de conflits politiques dans notre région, ce qui a poussé l'ECONEC à prendre des mesures pour palier de manière proactive ce problème", a indiqué le Pr. Mahmood Yakubu, président du comité exécutif de l'ECONEC et par ailleurs président de la Commission nationale électorale indépendante (Independent National Electoral Commission, INEC) du Nigeria.

M. Yakubu présidait la réunion du secrétariat de l'ECONEC à Abuja, qui a vu la présence de hauts responsables de l'INEC.

La stratégie de l'ECONEC, discutée au cours de la réunion, incluait la planification du lancement d'une étude sur le coût des élections en Afrique de l'Ouest. Les conclusions seront mises à profit pour sensibiliser et mobiliser les parties prenantes sur la nécessité de réduire le coût de l'organisation des élections, d'encourager la collecte de ressources par des structures de gestion des élections (Election Management Bodies, EMBs) et de renforcer la transparence et l'utilisation diligente des ressources disponibles.

L'ECONEC envisage également une série d'ateliers régionaux de formation pour disposer d'une masse critique de journalistes dotés de compétences et de talents requis pour faire des reportages suivant des normes admises au niveau international.

La mission d'observation de la CEDEAO au Liberia pour le premier tour de l'élection présidentielle et des élections législatives du 10 octobre 2017 regroupait des responsables du secrétariat de l'ECONEC. Le deuxième tour de l'élection présidentielle est maintenant fixé au 26 décembre.

L'ECONEC envisage l'année prochaine davantage de missions d'évaluation des besoins et de solidarité dans les autres pays membres qui vont à des élections et des missions de suivi pour la mise en œuvre des rapports/recommandations de la mission d'observation des élections de la CEDEAO.
-0- PANA PR/AR/ASA/TBM 14déc2017

14 ديسمبر 2017 22:08:57




xhtml CSS