La presse kenyane dénonce le racisme contre Barack Obama

Nairobi- Kenya (PANA) -- La campagne du candidat démocrate à la Maison Blanche, Barack Obama et les attaques racistes contre lui, ont retenu cette semaine l'attention des journaux du Kenya, pays dont il est originaire.
La presse kenyane a souligné l'avance d'Obama dans la course vers la présidence américaine après son deuxième débat avec son rival républicain, John McCain, déplorant l'agression à Londres, en Grande-Bretagne, d'un ressortissant nigérian vêtu d'un T-Shirt à l'effigie d'Obama.
Les 11 points d'avance du candidat Obama dans les sondages ont retenu l'attention des principaux journaux quelques jours après que les autorités kenyanes ont étouffé dans l'œuf la tentative par un écrivain hostile à Obama de publier un livre critique sur sa candidature à la présidence américaine.
Cet écrivain américain, Jerome Corsi, qui a écrit ce que les éditeurs considèrent comme un best-seller intitulé "Obama Nation", un ouvrage qui prétend qu'Obama fait l'objet d'un culte de personnalité et qu'il n'a aucune capacité particulière à diriger les Etats Unis.
Il a affirmé qu'Obama a des liens secrets avec le gouvernement de du Kenya et laisse même entendre qu'il a été en communication constante avec le Premier ministre Raila Odinga durant les élections au Kenya.
Les médias kenyans se sont inquiétés du niveau d'opposition auquel le sénateur démocrate est confronté dans sa tentative de gagner la présidence et ont critiqué le racisme du public américain à l'égard d'Obama.
Le Daily Nation a publié des articles présentant l'attrait d'Obama sur l'ensemble de l'électorat y compris les jeunes diplômés de l'université, les fermiers et les Américains blancs adultes.
"Obama creuse l'écart face à son rival qui se rabat sur le racisme", écrit Le Standard dans sa manchette de vendredi, rappelant la montée de la frustration dans les rangs du parti républicain et que le parti au pouvoir pourrait perdre la bataille pour la présidentielle.
L'article établit un parallèle entre "la dynamique évidente" des électeurs américains en faveur d'Obama dans cette campagne et l'incapacité de McCain à bloquer son rival et se penche sur "les perspectives réelles d'une présidence d'Obama".

11 octobre 2008 14:17:00




xhtml CSS