La présidente du conseil supérieur de la communication du Burkina Faso sous mandat de dépôt

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - La Présidente du Conseil supérieur de la Communication (CSC) du Burkina Faso, Nathalie Somé, a été placée sous mandat de dépôt mercredi dans le cadre des enquêtes sur des malversations atteignant près d’1 milliard de F CFA dans son institution, a-t-on appris de source judiciaire.

Cette interpellation intervient un jour après l’incarcération du directeur des Affaires financières du Conseil supérieur de la communication pour les mêmes faits.
-0- PANA NDT/IS/SOC 06sept2017

06 septembre 2017 17:09:36




xhtml CSS