La liste des pays sous sanction revue à la baisse

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Le sous-comité des contributions a finalement revu à la baisse la liste des pays proposés pour sanction, qui passent de 18 à 11, selon le rapport adopté à l'issue des travaux de cette commission.
En effet, souligne le rapport, la commission a indiqué qu'il fallait extraire de la liste des pays proposés pour sanction, "ceux qui ne sont en défaut de paiement que depuis un an".
De même, la Tunisie et le Gabon, qui ont effectué des versements après la date du rapport, selon le sous-comité des contributions, ne peuvent plus faire l'objet de sanction.
Pourtant les textes stipulent que les cotisations doivent parvenir un mois au moins avant le sommet.
Mais ils ne sont quasiment pas respectés Le rapport souligne cependant que parmi ces Etats extraits de la liste, certains ont fait des promesses qu'ils doivent tenir sous peine d'être sanctionnés.
La Sierra Leone est ainsi invitée à honorer ses engagements conformément au calendrier convenu, alors que la menace continue de planer sur Djibouti qui a promis de payer ses arriérés.
Le Burundi a payé ses arriérés de contribution le jour de la réunion du sous-comité.
Dès lors, le sous-comité a revu sa liste pour ne proposer à une sanction que 11 pays dont 10 traînent des arriérés de contribution de longue date.
Il s'agit du Cap-Vert, de la République centrafricaine, la RD Congo, de l'Erythrée, de la Guinée, du Liberia, de la Mauritanie, de Sao Tome et Principe et des Seychelles.
Le Niger complète la liste pour avoir totalisé deux ans d'arriérés de paiement.
Au total, le rapport du sous-comité des contributions note qu'à la date du 31 décembre 2006, les contributions reçues s'élevaient à quelque 70 millions de dollars US, dont près de 55 millions ont été versés à titre de cotisation pour l'exercice financier 2006.
Dans le même temps, les contributions en souffrance s'élevaient à 57 millions de dollars US, ce qui a poussé le sous-comité à exprimer sa préoccupation concernant les difficultés rencontrées eu égard à la collecte des contributions.
Mais la commission peut se réjouir de ce que le Nigeria a versé au titre des contributions volontaires 10 millions de dollars US, alors que le Congo en a fait de même pour 20.
000 dollars US.

26 janvier 2007 11:48:00




xhtml CSS