La ligue des jeunes de l'opposition réclame la démission du ministre botswanais de l'Education

Gaborone, Botswana (PANA) - La ligue des jeunes du Botswana Congress Party (BCL, opposition) réclame la démission du ministre de l'Éducation de base, le Dr. Unity Dow, pour "incompétence manifeste".

Le chargé de la communication du BCLYL, Dimpho Mashaba, a déclaré mardi qu'il est "clair que depuis l'arrivée de Mme Dow, la qualité de l'éducation dans le pays a fortement baissé".
"Elle a semé la pagaille à tous les niveaux - les heures de travail des enseignants, la rémunération des heures supplémentaires et les primes d'examen, par exemple", a-t-il accusé, avertissant que la BCPYL fera pression sur le gouvernement pour obtenir le limogeage de Mme Dow, si elle refusait de démissionner.

"Notre éducation est devenue la risée mondiale; nous avons laissé le gouvernement sacrifier la crédibilité et la qualité au détriment de la quantité", a soutenu M. Mashaba.

M. Mashaba a estimé que le système éducatif s'était généralement concentré sur la quantité, encourageant l'augmentation des inscriptions en ne mettant pas suffisamment l'accent sur les aspects qualitatifs pour relever le niveau de l'enseignement comme le préconisait la recommandation de la Politique d'éducation nationale révisée de 1994.

"Sous sa direction, les résultats des élèves ont chuté au brevet', a-t-il ajouté.

"Les résultats scolaires actuels nécessitent une intervention immédiate", a conclu M. Mashaba.
-0- PANA DRW/MA/FJG/JSG 16jan2018

16 janvier 2018 12:36:06




xhtml CSS