La justice sud-africaine saisit la résidence du vice-président équato-guinéen au Cap

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) - La Haute cour du Cap occidental, en Afrique du Sud, a saisi la luxueuse résidence du vice-président de la Guinée équatoriale, Teodoror Nguema Obiang Mangue, située dans la ville du Cap.

Theodoro Nguema Obiang Mangue, qui a la réputation de mener un train de vie somptueux, s'était lié avec l'homme d'affaires, Daniel Janse van Resburg, qui a par la suite lancé une procédure judiciaire contre lui pour un montant de six millions de dollars.

M. van Rensburg a purgé une peine de 15 mois à la célèbre prison Black Beach de Malabo, en Guinée équatoriale, après l'échec d'un contrat d'aviation avec un parent de M. Obiang. Il affirme avoir été torturé et avoir contracté la typhoïde, la malaria et l'hépatite en prison.

Le juge Viencent Saldanha a noté que M. Obiang qui a tenté d'invoquer l'immunité diplomatique, a été impliqué dans des procédures similaires en France et aux Etats-Unis. Le procès se poursuit.

En 2011, le Département américain de la justice avait confisqué 70 millions de dollars de biens appartenant à M. Mangue, dont un jet Gulstream, des yatchs, des voitures et des souvenirs de Michael Jackson.
-0- PANA CU/MA/NFB/JSG/SOC 20oct201

20 octobre 2017 13:09:28




xhtml CSS