La hausse du prix du maïs sud-africain affecte le PAM

Johannesburg- Afrique du Sud (PANA) -- La hausse du prix du maïs sud-africain a obligé le Programme alimentaire mondial de l'ONU (PAM) à chercher une autre source d'approvisionnement pour ses opérations d'urgence en Afrique australe, ont indiqué les responsables du PAM.
Depuis janvier 2003, le PAM a acheté près d'un quart de million de tonnes de maïs en Afrique du Sud à un coût de près de 35,5 millions de dollars pour nourrir des millions de personnes à travers la région.
Mais selon l'agence de l'ONU, les prix du maïs blanc en Afrique du Sud ont augmenté de 32 pour cent depuis le 1er décembre, et la tonne de cette denrée se vend désormais à 1.
225 rands au lieu de 927 rands.
(un dollar US = 6,5 rands).
Le directeur régional du PAM, Mike Sackett, a indiqué jeudi, dans un communiqué, que cette hausse des prix fait que le maïs sud- africain n'est plus concurrentiel.
"Le PAM doit encore acheter plus d'une centaine de tonnes de maïs pour les populations affamées à travers l'Afrique australe entre maintenant et la fin du mois de juin 2004, et le fait est qu'il plus avantageux pour nous d'acheter du maïs à l'étranger et de le faire venir par bateau plutôt que d'en acheter en Afrique du Sud", a-t-il ajouté.
Le PAM, qui distribue une aide alimentaire d'urgence dans cette région depuis 2001, a indiqué que 6,5 millions de personnes au Zimbabwe, en Zambie, au Lesotho, au Swaziland, au Malawi et au Mozambique ont toujours besoin d'une aide alimentaire.

18 décembre 2003 23:51:00




xhtml CSS