La fête de Noël de Mandela se termine dans le chaos

Le Cap- Afrique du Sud (PANA) -- La fête de Noël annuelle donnée dans la maison pour l'enfance de l'homme d'Etat sud africain, Nelson Mandela, dans la ville de Qunu au Cap Oriental, s'est terminée dans le chaos dimanche, après que les organisateurs se sont rendus compte que la vie de milliers de personnes qui se trouvaient sur place était en danger.
Les organisateurs ont indiqué que 75.
000 personnes - plus de 50.
000 sur la capacité d'accueil des lieux - étaient venues participer à l'évènement.
Pour la première fois, M.
Mandela n'était pas présent parce qu'il se trouvait à l'hôpital de Johannesburg où son fils a été admis il y a deux semaines.
Personne n'a été tué dans la bousculade mais la police a été obligée de repousser les enfants et leurs parents à coups de matraque pour éviter une ruée vers la salle des fêtes.
La plupart des gens sont repartis sans avoir reçu de cadeaux.
Il y a deux ans, un incident similaire avait gâché cet événement lorsque 20.
000 personnes ont voulu accéder à la salle provoquant des blessures chez les enfants dans une énorme bousculade.

20 décembre 2004 18:26:00




xhtml CSS