La famine menace 500.000 personnes dans le Sahel, selon le PAM

Dakar- Sénégal (PANA) -- Quelque 500.
000 personnes sont menacées de famine dans les pays du Sahel, a affirmé ce mercredi à Dakar le directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM), James Morris.
"Dans cette partie de l'Afrique subsaharienne, il y a environ 500.
000 personnes qui sont dans des situations à risque.
Pour leur venir en aide, nous avons besoin de 55.
000 tonnes de céréales dont la valeur est estimée à 28 millions de dollars US", a-t-il déclaré.
S'exprimant au cours d'une conférence de presse à l'issue d'une visite de trois jours au Sénégal, il a souligné que la situation alimentaire est préoccupante notamment en Angola, en Côte d'Ivoire, en Gambie, en Ethiopie, au Sénégal, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Soudan et en Erythrée.
"Pour cette année, nous avons obtenu un budget de 2,1 milliards de dollars Us pour l'Afrique qui reste au coeur de nos préoccupations", a-t-il indiqué, affirmant que l'Afrique ne sera pas négligée pour le compte de l'Irak où le PAM va intervenir pendant les six prochains mois.
"Nous allons faire en sorte que l'Afrique reste au centre de nos préoccupations.
Même si l'Irak attire actuellement l'attention du PAM, notre intervention dans ce pays ne se fera pas au détriment de l'Afrique", a assuré M.
Morris.
Il a souligné que l'une des priorités du PAM en Afrique est de fournir une aide alimentaire aux écoliers, à travers son programme de cantines scolaires dont bénéficient plusieurs pays du continent.
"A travers ce programme, nous voulons faciliter la scolarisation des enfants dont les parents n'ont pas toujours les moyens de nourrire", a-t-il précisé.
Il a révélé la tenue, du 9 au 10 septembre prochain à Dakar, d'une conférence regroupant les responsables du PAM et les ministres de l'Education nationale des 9 pays du Sahel (Burkina Faso, Cap-Vert, Gambie, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad).
Le Directeur exécutif du PAM est arrivé à Dakar lundi, première étape d'une tournée de six jours en Afrique, qui le mènera jeudi au Cameroun.
A Dakar il a rencontré les responsables de bureaux du PAM en Afrique pour s'informer de la situation alimentaire et de l'état d'avancement de leurs opérations sur le continent.
Il a été reçu en audience mercredi par le président Abdoulaye Wade et a eu des entretiens avec le Premier ministre Idrissa Seck et le ministre de l'Agriculture, Pape Diouf.
Depuis sa nomination en 2002 au poste de directeur exécutif du PAM, M.
Morris dirige la plus grande organisation mondiale d'aide alimentaire qui, en 2002, a nourri 77 millions de personnes pour un montant total d'un milliard 73 millions de dollars américains.

07 mai 2003 21:15:00




xhtml CSS