La diaspora nigérienne en France se mobilise pour une école primaire au Niger

Paris, France (PANA) – Les associations nigériennes de la diaspora en France réunies dans le Conseil des Nigériens de France (Conif) organisera dimanche, une grande rencontre dans la banlieue parisienne pour récolter des fonds pour une école primaire au Niger, a appris vendredi la PANA auprès des organisateurs.

« Cette rencontre intitulée « Journée Culturelle Nigérienne », se déroulera à Sucy-en-Brie, en banlieue parisienne, dans le but de rapprocher les Nigériens de l’extérieur et d’ouvrir la culture nigérienne aux amis et sympathisants du Niger », a indiqué un des initiateurs de cet événement à la PANA.

« Cette rencontre, qui permettra également de célébrer la fête nationale de la concorde commémorée le 24 avril au Niger, est une occasion de promouvoir l’unité et la solidarité parmi nos compatriotes », a ajouté la même source.

L’intégralité de la recette générée à l'occasion de cette journée culturelle nigérienne sera versée pour la construction d’une classe en matériaux définitifs à l’école primaire de Hari Kouka dans le département de Téra.

Plusieurs animations sont prévues dont des tables rondes sur la santé et l’éducation, des expositions des œuvres littéraires des écrivains nigériens et des produits de l’artisanat, des spectacles, des contes africains pour les enfants et la projection du film « Courir à Agadez ».

Cet événement, placé sous le thème « Culture, éducation de la femme et de la santé de l’enfant» et dont l’invité d’honneur est le Tchad, est parrainé par l’ambassade du Niger à Paris. Il bénéficie ainsi du soutien du ministère nigérien de la Culture de celui de la Population et de la Promotion et de la Protection de l’enfant, du Fonds des Nations unies pour la population, du conseil départemental de Val-de-Marne et de la Mairie de Sucy en Brie.
-0- PANA BM/BEH SOC 15avr2016

15 أبريل 2016 17:44:49




xhtml CSS